L'association


En février 2016, l'association LA HURE voit le jour. Notre association est le fruit d'une volonté commune, à un groupe d'amis, de créer un groupe dans lequel l'historicité et l'immersion sont reines !

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre association, vous êtes au bon endroit, lisez la suite :

- Notre logo -

Notre logo représente une tête de sanglier habillée de l’uniforme du soldat français de 1940.
Le choix du sanglier permet aussi de rappeler les origines ardennaises de l’association, mais aussi du régiment : le 91e Régiment d’Infanterie qui est historiquement basé à Mézières, préfecture du département des Ardennes.
L’uniforme de notre logo est celui d’un fantassin en campagne du 91e RI, il est reconnaissable à ses pattes de col (soutaches et chiffres bleu de l’infanterie) au numéro 91 et à son casque Adrian.
Nous voulions donc, à travers un logo original et facilement identifiable par tous, rappeler notre thème de reconstitution et les origines de l’association.

- Notre nom -

Notre nom, «la Hure» n’est pas choisi au hasard ! Il fait bien entendu écho au logo de l’association : la hure est le nom que l’on donne à la tête de sanglier. Mais le choix du nom ne s’arrête pas la.

La Hure Joviale
Le nom de « la Hure » a été choisi pour sa référence directe à La Hure Joviale. C’est sous ce nom qu’est publié, durant la Drôle de guerre et au sein du 91e RI, un journal humoristique : «Le journal de chasse des Marcassins Motorisés».
Le premier numéro de La Hure Joviale date du 1er décembre 1939. Il se qualifie lui-même, de manière ironique, à la manière des journaux de soldat de la première guerre mondiale, de «bimensuel paraissant à l’improviste». Le but assumé est de divertir les soldats, durant la longue attente de la Drôle de Guerre. Nous ne connaissons à ce jour que 4 numéros de La Hure Joviale.
Choisir «La Hure» comme nom, était non seulement une volonté de rappeler le régiment et l’origine de l’association mais c’était aussi faire référence au journal de La Hure Joviale et à ses lecteurs …
Groincheux
Dans ce même premier numéro, apparait une petite bande dessinée humoristique raillant la vie au régiment et le lourd paquetage. Le héros, plus proche d’ailleurs de l'anti-héros, se nomme «Groincheux». Groincheux est un sanglier-fantassin. Vous retrouvez alors facilement le lien avec notre logo !
Certaines (mauvaises ?) langues diront que ce surnom nous va bien ! C’est en tout cas le surnom que donnent nos cadres à la troupe.

Bienvenue dans l’univers des «Groincheux» de «la Hure».